Quelles sont les différentes formes de dépression

formes de dépression

Publié le : 26 janvier 20163 mins de lecture

La dépression peut se manifester de différentes manières selon les individus. Elle est souvent mal détectée et fait l’objet d’une prise en charge tardive ou d’une mauvaise prise en charge. Au cours de la vie, chacun peut éprouver un coup de déprime cependant la dépression doit être différenciée d’une déprime passagère.

Le mot  « dépression » couvre différentes formes dépressives ainsi que différents niveaux de gravité. La dépression peut apparaitre à n’importe quel moment et échappe à toute tentative de catégorisation. Elle est davantage assimilée à une série de symptômes, nombreux et mouvants plutôt qu’à un syndrome précis et toujours identique. Les spécialistes affirment qu’il y a autant de symptômes de dépression que de personnes dépressives car cette maladie peut prendre des aspects différents. Il  est important de la différencier de la déprime, un état dépressif passager se traduisant par de la fatigue, tristesse, asthénie (fatigue physique et morale) ou anhédonie ( perte des envies),  et qui se présente sous forme de  « coup » de déprime. Normalement, la déprime passe au bout de quelques jours, au plus quelques semaines.

La dépression saisonnière est une forme atypique de la maladie. La dépression saisonnière également appelée  SAD (Seasonal Affective Disorder) semble être directement liée à la baisse de la luminosité et à un dérèglement des horloges biologiques internes. On établit un diagnostic de dépression saisonnière ou SAD lorsque le sujet en souffre au moins deux années consécutives. Les séniors et les femmes y sont les plus sensibles, 40 % des femmes souffrent par exemple de boulimie au changement d’équinoxe. La dépression saisonnière se manifeste de différentes façons: état dépressif avec tristesse, fatigue, hypersomnie,  prise de poids, augmentation de l’appétit voire boulimie pour les aliments sucrés. Cette forme de dépression est considérée comme atypique car elle entraine une augmentation  du temps de sommeil accompagné d’une prise de poids contrairement aux autres formes de dépression entraînant insomnie et perte d’appétit.

Un autre état dépressif est la dépression masquée qui concerne les personnes dont la tristesse et le ralentissement psychomoteur sont masqués par une symptomatologie corporelle. Différents troubles végétatifs, hors système nerveux central, apparaissent alors, principalement des troubles cardio-vasculaires, troubles digestifs, troubles gastro-génitaux, troubles génito-urinaires, troubles musculaires ou osseux, acouphènes, vertiges, céphalées, algies faciales. Chez certains sujets, les troubles s’intensifient à mesure que la journée avance et il s’agit alors de glossodynie. D’autres ressentent les troubles de façon inversée, à leur apogée le matin.

Plan du site