Vous vous sentez triste : est-ce un simple coup de blues ou êtes-vous déprimé ?

Vous vous sentez triste : êtes-vous déprimé

Publié le : 26 janvier 20163 mins de lecture

Trois cent millions de personnes dans le monde souffrent de dépression et ce sont généralement les femmes qui en sont le plus touchées. La France n’est pas épargnée par ce mal et la consommation d’antidépresseurs atteint des records. La déprime passagère doit absolument être distinguée de la dépression profonde et durable.

Souvent minimisée, la dépression peut être lourde de conséquences. Elle se manifeste par une baisse de libido, des troubles du sommeil et de la concentration pouvant mener jusqu’à des crises suicidaires. La dépression est trouble mental souvent ignoré par le malade lui-même qui ne parvient pas toujours à mettre un nom sur sa maladie. Avec la dépression, un mal-être profond s’installe et la personne se trouve dans  un état de tristesse continue, ressent une fatigue infinie, des idées morbides et souffre d’insomnies récurrentes. La personne se croit atteinte d’un gros coup de fatigue, d’ un passage à vide alors qu’en fait, elle souffre de dépression, une maladie.

La dépression est  un trouble sérieux qui ne doit pas être pris à la légère car le risque principal est le suicide Chaque année  près d’un million de personnes se suicide dans le monde, dont une grande partie présentant des signes dépressifs. La dépression peut se soigner définitivement même si le risque de rechute est important (1 personne sur 2 souffrira d’un deuxième épisode dépressif).Le premier remède pour soigner la dépression consiste tout d’abord à apporter un suivi psychologique et/ou social, avec un spécialiste. Il est très difficile de lutter seul contre la dépression car il y a des conséquences néfastes sur le plan familial et professionnel et en plus un risque majeur de suicide

En général, il est difficile de déterminer avec précision les causes de la dépression. Divers facteurs biologiques, psychologiques ou sociaux semblent jouer un rôle essentiel dans le déclenchement de la dépression.

 Les accidents de la vie peuvent déclencher un stress important, par exemple un décès dans la famille, la perte d’un conjoint, un accident …L’équilibre social semble jouer un rôle déterminant : les personnes présentant des difficultés à communiquer, à s’intégrer comme les grands timides ou les personnes souffrant de stress dans leur vie sociale et professionnelle (harcèlement, risque, fatigue, chômage) sont souvent affectées par la dépression. L’équilibre relationnel et amoureux peut être déclencheur de dépression : divorces, ruptures et disputes répétées, en couple ou en famille, manque affectif, mauvaise image de soi, solitude, isolement, détresse financière.

Plan du site